Test sur 42,195 Km et conseils d'Alban Chorin :

Tout savoir sur le pack marathon Apurna !

Apurna, marque récente dans le secteur de la nutrition sportive, dispose dans sa gamme d’un pack marathon. L’occasion nous a été donnée de tester ce pack sur la distance reine à Lausanne.

 

Malto evidemment, barres énergétiques en complément des gels

Commençons par le commencement, le pack comporte bien évidemment de la maltodextrine. En poudre, à mélanger avec de l’eau et à consommer durant les trois jours qui précèdent le marathon, le malto Apurna a pour objectif d’optimiser les apports en glucide en amont de la course. Disons-le clairement, le malto n'aura jamais la saveur de la bière d'après course ! Cela dit le produit Apurna, parfum citron, se distingue avec un goût plutôt agréable. Pour ce qui est du ravitaillement en course Apurna, plutôt que de ne proposer uniquement des gels, a décidé de compléter l'attirail avec des barres énergétiques. Au final, le pack comprend 8 gels et 3 barres énergétiques. L'une de ses barres est dédiée aux minutes d'attente avant le départ. Durant cette période ou le froid, le stress, l'attente... peuvent générer un consommation d'énergie, le produit a pour objectif de compenser ces pertes afin de se présenter sur la ligne de départ dans les meilleures conditions. Les deux autres barres viennent compléter les gels consommés au cour de l'épreuve. Sur le marathon de Lausanne, le parti-pris fut d'emporter 6 gels et 2 barres dans notre "coffre" de runner.

Consommation dans le sas de départ et durant l'épreuve :

- Barre énergétique d'attente
- Gel Energie Antioxydant
- Gel Energie Liquide
- Barre énergétique
- Gel Energie Liquide

- Gel Energie Antioxydant
- Gel Energie Liquide

- Non consommés : 3 gels (dont 1 qui avait été emporté en course) et 1 barre énergétique

 

Le bilan en course est très satisfaisant. L'énergie nécessaire pour un marathon a été suffisante et aucun problème gastrique à déplorer. A noter, Apurna propose également, dans son pack, une boisson de récupération. A consommer dans la "fenêtre métabolique" de trente minutes qui suit la fin de l'épreuve, ce produit apporte les nutriments essentiels à la récupération : protéines, glucides et vitamines.

 

Les absents ont toujours torts… ou pas 

 

Apurna a prit le parti de ne pas prévoir son "gâteau énergie" dans le pack. Ce produit particulièrement digeste,  prévu pour une prise, en guise de petit déjeuner, 1 à 2 heures avant l'épreuve, est apprécié des marathoniens. Ceux qui ont l'habitude d'utiliser cette solution devront, soit acheter le "gâteau énergie" seul (10,90 €) soit prévoir un petit déjeuner classique en conséquence (notre test a été réalisé au mois d'octobre 2015, depuis Apurna à modifié son pack en intégrant deux portions de 133 gr de "Gâteau Energie"). Apura a également choisi de zapper la ceinture porte gel. Là aussi deux optiques : soit le runner utilise son premier pack marathon et le besoin peut se faire sentir soit il se tourne vers une autre alternative. Pour les coureurs expérimentés, il est vrai que lorsque qu'on dispose d'une ceinture issue d'un autre pack, inutile de "doublonner". Par ailleurs, les marques ont rivalisé d'ingéniosité ces derniers temps pour proposer diverses solutions de rangement au niveau des textiles de running ainsi que de nombreuses ceintures pour la course. Nombreux sont donc ceux qui disposent déjà de la solution de portage adéquat. Point à prendre en compte : Apurna a pris le soin de bonifier son pack de trois éléments : une gourde plastique style vélo, un guide marathon et un brassard à leds pour les sorties nocturnes.

 

Composition du pack Marathon Apurna (Test réalisé en octobre 2015)

• Pack Marathon 

• Maltodextrine goût citron, 500gr 

• 2 barres énergétiques goût céréales-noisette-framboise : pour patienter avant le départ 

• 2 gels énergie antioxydante goût banane 

• 2 gels énergie antioxydante goût framboise 

• 2 gels énergie liquide goût citron 

• 1 barre énergétique goût abricot-amande 

• 2 gels énergie Rapid' goût orange acérola 

• 1 boisson de récupération goût orange, 300mL 

• 1 Brassard lumineux 

• 1 Bidon pour le transport de votre boisson 

• Guide-programme marathon  (46 pages) 

 

Tarif :

• 36,90 €

Mars 2016 le pack Marathon Apurna évolue :

L'avis d'Alban Chorin, ambassadeur Apurna :

"Tout d'abord en amont du marathon je prends de la maltoxédrine. Trois jours avant la course, l'objectif est d'augmenter la charge glucidique. Le malto me permet également de commencer à me plonger dans ma course. On rentre dans l'épreuve, on passe de l'hydratation classique à l'eau à ce produit. Psychologiquement cela a un impact. Pour ce qui est de la boisson de récupération, pour ma part je l'utilise en amont de la course pour bien récupérer après les grosses séances de préparation. Notamment à l'issue de la grosse sortie que l'on va faire 8 à 10 jours avant le marathon. L'objectif est de faire en sorte que la récupération soit optimum pour amorcer la dernière semaine de récupération avant la compétition".

 

"Un gel tous les 10 kilomètres..."

 

Au niveau des gels, je prends un gel à peu près tous les 10 kilomètres. Un au 10ème, un autre au 20ème, ensuite vers le kilomètres 27 - 28, un au 35 et puis j'en garde un pour le côté psychologique, au cas où, si entre le 38 ème et le 40ème j'ai un petit coup de moins bien. Pour ce qui est des barres, c'est comme la boisson de récupération, je les utilise en amont de la course, sur les dernières séances ou en encas si je dois m'entraîner le soir. Il y une double utilisation possiblePour moi le pack sert à préparer un marathon. Les produits sont là, ils sont intéressants. Après c'est à chacun d'adapter en fonction de ses besoins et de ses attentes. Moi je sais que je vais courir en moins de 2h30. Donc le temps de course et les besoins énergétiques ne sont pas les mêmes que pour quelqu'un qui court en 4h ou 4h30 par exemple. Ce coureur va faire un effort plus long que le mien, il lui faudra plus d'apports. Et justement les barres énergétiques complètent bien les gels dans ce cas. Ca permet de varier. Ensuite, je conseille de tester les produits en amont de la course pour savoir si ça passe bien et anticiper les goûts que l'on va avoir en bouche. Il y a par ailleurs un livret qui est intégré dans le pack. Pour moi, il est très complet au niveau nutrition. Je suis persuadé que les coureurs qui prennent le temps de lire apprennent beaucoup de choses. Le plan d'entraînement est également idéal pour s'orienter durant sa préparation". 


Répères :

 

Alban Chorin - 35 ans

  • Record personnel sur marathon : 2h18
  • Champion de France de marathon en 2011 à Nice
  • Vice champion de France de marathon en 2012 et 2014
  • Prochain objectif : "sans doute le marathon de Paris au printemps..."
  • Ambassadeur Apurna depuis 1 an

Crédit Photos : Apurna & #ParisRoadRunners.fr


pub
pub
pub

Commentaires : 0

A lire également :