Test :

Sac Compressport Ultrun 140g Pack


Fiche pratique

 

- Capacité : 4 litres

- Nombre de poches : 10

- Deux modèles : Homme & Femme

- Poids : 140 grammes

- Accessoire : sifflet intégré

 

- Prix : 120 euros

 

www.compressport.fr


Compressport s’était jusqu’ici concentré avant tout sur les vêtements de compression. La marque suisse franchit un pas avec l’Ultrun 140g Pack en se positionnant sur le portage en course. Comme son nom l’indique, ce sac type gilet pèse140 grammes et s’adresse aux trailers qui s’attaquent à des distances nécessitant de courir avec des réserves. L’Ultrun 140g Pack dispose d’une capacité de 4 litres. Le modèle est proposé en deux formats afin de s’adapter aux morphologies des hommes et des femmes. 

Un lacet X-tenex system 

Nombreux sont les runners qui ne s’embêtent plus à nouer leurs lacets de chaussures grâce au concept X-Tenex. La marque suisse a repris le système pour le serrage-desserrage à l’avant du sac. Un lacet X-Tenex permet l’ouverture-fermeture et l’ajustement du serrage au niveau de la poitrine.

Des poches en veux-tu, en voilà !

Côté poches, Compressport n’a pas lésiné. Une poche de 1,5 litres dans le dos, une autre de 650 ml en dessous de celle-ci, deux poches à eau de 500 ml (réceptacles de 2 gourdes de 750 ml) sur les brettelles avant du sac, des poches filets à l’avant, d’autres sur les côtés… Couverture de survie, barres, gels, veste, téléphones… trouvent de quoi se loger. L’espace étant optimisé au maximum, un minimum d’organisation et de rigueur sont nécessaires. Mais au final c’est pour la bonne cause. Le confort et la légèreté sont à ce prix !

Confort et légèreté

Une fois en course, ce confort et cette légèreté représentent un plus évident. Le sac se fait vite oublier et les différents rangements sont accessibles selon que l’on veuille s’hydrater, s’alimenter ou accéder à son téléphone. Pour une première en matière de sac, la marque suisse frappe fort et devrait, à n’en pas douter, convaincre de nombreux trailers.


Crédit Photo : Compressport


Commentaires : 0

A lire également :