Test Under Armour Speedform Fortis

Bête de course !


Fiche Pratique

Technologies : Speedform (tige), Charged Foam (Semelle intermédiaire),

4D Foam (Semelle intérieure)

Drop : 8 mm

Poids : 238 gr (modèle hommes 42,5) 191 gr (modèle femmes 37,5)

Prix Public : 120 €


Conditions du test : Piste, route, VMA


Epreuve de référence selon PRR : 10 Km

 


www.underarmour.fr



Avec la technologie Speedform, Under Armour a fait mouche. L'équipementier américain continue donc de décliner différents modèles sur cette base. Après la Gemini que nous avions testée en début d'année (voir le test) place à la Speedform Fortis. Disons le sans détour, le modèle Fortis est taillé pour la compétition. Sa belle esthétique et sa robe rouge éclatante ne font qu'accentuer le côté racé. Une vrai bête de course !

 

Des chaussons extrêmement confortables

 

Le chaussant est surprenant au premier abord, les premiers pas entretiennent l'étonnement... Le doute est cependant vite levé. Au niveau du talon, tout d'abord, une coque en néoprène épouse parfaitement la forme du pied (bien arrondie, d’un seul tenant puisqu’il n’y a pas de semelle de propreté). Une bande en silicone permet un bon maintien de l’arrière du pied. La chaussure apporte une sensation de chaussons extrêmement confortable, avec d’une part une semelle très amortie et un mesh très élastique qui épouse la forme du pied. Côté pratique, les lacets élastiques permettent un laçage qui ne comprime pas le pied mais assure un parfait maintien en dynamique. Point de vigilance, pour les runners concernés, et petit bémol : le modèle ne permet pas d’ajouter des semelles orthopédiques. Le moulage sans couture est conçu avec une semelle intégrée. Il n'y a donc pas sur la Fortis de semelle de propreté amovible. Rédhibitoire pour ceux qui viennent, habituellement, glisser leurs semelles orthopédiques sous ces semelles amovibles...

 

Elle se laisse oublier des les premiers mètres


Côté construction, l'équipementier de Baltimore a fait dans le solide et l'efficace (absence de coutures) tout en prenant soin de réaliser un modèle light. La chaussure est très légère au pied et se laisse oublier dès les premiers mètres. Le mesh, remarquable de confort, extensible, est comme une chaussette qu’on enfile. Il épouse la forme du pied tout en le maintenant pendant l’effort (l’avant du pied est bien tenu). Très respirant, la chaussure sèche très vite en cas de transpiration. Côté finitions, certain(e)s décèleront un style mailles "Jacquard"...

 

Terrains de jeu : macadam et tartan


La semelle apporte un bon niveau d'amorti, plus ferme sur le devant. Un bon grip sur sols un peu mouillés, avec une semelle bien découpée pour permettre au pied d’épouser le sol. Celle-ci est cependant relativement mole et n'apprécie pas les routes cabossées et encore moins les gravillons et les cailloux que l'on sent sous la plante des pieds lorsqu'on les croise. La bête est donc une chaussure axée macadam et tartan. La Speedform Fortis apporte un réel dynamisme sur les vitesses plus élevées. Un dynamisme qui porte cette chaussure sur un axe compétition sur courtes distances. Son terrain de jeu est avant tout le 10 Km (voire le semi pour les plus rapides). De quoi être équipé pour les corridas de fin d'année...

 


Crédit Photo : BoMa Dfoto


pub
pub
pub

Commentaires : 0

A lire également :