Skechers Go Run 5

Confort et légèreté !


Fiche Pratique

Technologies : 5 Gen (semelle) et Quick Fit (languette talon)

Drop : 4 mm 

Poids : 212 grammes en pointure 42,5 (modèle homme) 

 

Conditions de test : Entraînement sur piste, route, chemin, séances de côtes, compétition (marathon)

Epreuve de référence selon PRR : le semi-marathon

Prix Public 110€


skechers.com/fr


Les températures sont montées sur le marathon de Paris le 9 avril dernier. Evidemment, après 3h12 passées sur le bitume de la capitale, les pieds ont été soumis à rude épreuve et ça a chauffé sous la semelle. Les Skechers Go Run 5 utilisées pour l'occasion ainsi que pour la préparation ont malgré tout rempli leur rôle. Disons le tout de suite les atouts principaux de cette chaussure sont la légèreté et la souplesse. A quasi 200 grammes difficile de farie mieux. Concernant le second point, la marque américaine avec ses semelles ultra tendres, recueille quasi systématiquement des lauriers sur le domaine de la souplesse. Côté drop, Skechers s'approche du seuil minimal avec un niveau de 4 millimètres. Ajouter à cela le léger coup de rabot sur l'arrière du talon cher à la marque américaine et vous obtenez le combo idéal pour aller tâter du media pied.

 

Le Quick Fit pour enfiler et retirer la chaussure rapidement !

Autre habitude de Skechers : proposer un orifice au niveau du talon pour enfiler et retirer la chaussure avec efficacité. A la différence de la Go Run 4 qui incorporait un trou en haut du talon, cette fois c'est une languette en cuir qui a été ajoutée au même endroit. Ce Quick Fit peut sembler être un gadget mais il s'avère très pratique au quotidien. Concernant l'amorti, le modèle se positionne dans la moyenne. La légèreté de la Go Run 5 ne permettra en effet pas aux "poids lourds" d'aller s'aventurer sur les longues distances. Enfin, concernant le dynamisme là aussi, la chaussure se positionne sur un résultat médian. On aurait pu s'attendre à plus de peps pour un tel poids plume mais si la foulée s'avère très légère, la souplesse et la "tendresse" de la semelle limitent le renvoi lorsqu'on accélère le rythme. 

 

 

Verdict :

Au final, la Go Run 5 s'avère être une chaussure très agréable à l'entraînement et sur courtes distances. Son mix de souplesse, légèreté et faible drop en font une chaussure ludique et agréable à découvrir. Attention lorsque les distances s'allongent, en particulier pour les plus lourds, le niveau d'amorti peut s'avérer limite. En mode compétition, la Go Run 5 sera intéressante sur 10 Km et pourra même être dégainée, par les plus légers, pour performer sur semi-marathon.

 

Série spéciale :

Skechers Go Run 5 French Riviera !

Skechers est partenaire du marathon des Alpes Maritimes et le fait savoir ! En sortant la série spéciale Go Run 5 French Riviera, la fabricant américain affirme sa présence sur l'épreuve qui relie Nice à Cannes, permet aux runners de se chausser d'un modèle différent et d'économiser 15 euros. La French Riviera, copie conforme au niveau conception de la Go Run 5 traditionnelle, est en effet vendue 99 euros ! 

 

 

 

 

 

 

A lire également :