Kalenji Kiprun Race :

Une véritable Formule 1 !

Fiche Pratique

Technologies Up'bar (pièce en résine TPE - Pebax® située sous la semelle pour favoriser le dynamisme de la chaussure)

Drop : 10mm

Poids : 203 gr (en 43)

 

Conditions du test : piste, bitume, chemins de halage

Distance de référence selon PRR : du 10km au marathon, selon l'allure

Prix69,99 €


Depuis quelques saisons maintenant, de plus en plus de coureurs arborent les textiles Kalenji. Fait nouveau, les chaussures de la marque running de Décathlon attire de plus en plus les runners. Pendant un moment considérée comme une marque discount, Kalenji se fait une place de plus en plus importante dans le monde de la course à pied, et ses nombreux modèles destinés aux coureurs réguliers y contribuent largement !

 

Zoom ici sur la Kiprun Race, véritable Formule 1 de la jeune marque française (13 ans seulement) ! D'un premier abord, la chaussure frappera tout de suite par son côté racé : 203 grammes sur la balance en taille 43, une languette à peine plus épaisse qu'une feuille de papier, et un mesh qui épouse parfaitement la forme du pied. Une fois à l'intérieur, on se rend vite compte qu'elles ne sont pas faites pour la balade : malgré le drop de 10 mm qui en fait une chaussure accessible à tous, on sent rapidement qu'il faudra courir au dessus des 14 voir 15 km/h pour être pleinement satisfait de cette paire. Aucun concept d'amorti en vue (au contraire du Kring qui équipe les SD et LD chez Kalenji), mais un large insert "up'bar" qui favorise la relance, et surtout un avant de chaussure très rigide sous le pied. Vous l'aurez compris, cette paire s'adresse à un public déjà averti, qui veut simplement mettre toutes les chances de son côté pour grappiller de précieuses secondes en vue d'un nouveau record.

 

Une liberté d'expression très appréciable !

Etienne sous les 37 minutes sur 10 Km à Lambersart en Kiprun Race !
Etienne sous les 37 minutes sur 10 Km à Lambersart en Kiprun Race !

Côté adhérence, même si Kalenji promet 83% d'amélioration par rapport à la version précédente, il faudra se limiter au bitume et aux chemins secs et roulants. De plus, la très faible hauteur de tige au niveau de la malléole laissera une liberté d'expression très appréciable au pied. Attention cependant à être sûr de sa foulée, le moindre écart ne pardonnera pas, et l'entorse pourrait être vite arrivée. Que ce soit de la séance de fractionné rapide au marathon, toutes les distances peuvent être un terrain de jeu idéal pour utiliser la Race. Prenez simplement garde d'être assez rapide. Pour l'utiliser depuis quelques mois, je me permettrai de la conseiller aux coureurs sous les 4'15"/km (environ 3h au marathon, 1h30 au semi, 42'30" sur 10).

 

@etienneix 

 


Commentaires : 0

A lire également :