Kalenji Kiprun SD

Elle a tout d'une grande...

Fiche Pratique

Technologies K-Only (Adaptabilité au type de foulée), K-Ring (Amorti talon) Up'Bar (Relance) 

Drop : 10 mm

Poids : 280 gr (modèle hommes) 249 gr (modèle femmes)

Prix Public : 79,99 €

 

Conditions du test : Piste, route (dont compétition - 10 Km), VMA, endurance (dont sorties longues)

 

Epreuve de référence selon PRR : 10 Km et Semi 



Kalenji innove en 2016 avec K-Only, concept qui permet aux chaussures de la gamme Kiprun de répondre aux attentes des coureurs quelque soit leur foulée (voir notre présentation ICI). Ajoutez à cela les technologies K-Ring (Amorti talon) et Up'Bar (Relance) et vous obtiendrez une chaussure stable et dynamique. En 2016, Kalenji a, par ailleurs, décidé de réduire sa gamme Kiprun en passant de trois à deux modèles (SD et LD). Du coup, la version testée vient couvrir les épreuves allant du 10 Km au semi-marathon (voir au-delà pour les plus légers). Testée en début de saison, la Kiprun SD, a avant  tout été mise à l'épreuve dans le cadre d'une préparation 10 Km et donc plutôt sur des séances courtes. Dans ce contexte, la chaussure s'est montrée à l'aise. On peut considérer qu'elle répondra aux attentes des coureurs qui visent un chrono sur 10 Km jusqu'à 40 minutes ou légèrement en dessous. Sa limite étant ses 280 grammes. Au delà, Kalenji dispose, pour les coureurs dont l'amorti n'est pas une priorité, d'une arme de précision : la Kiprace. Le modèle SD sera également une chaussure intéressante pour aller se frotter au semi. A l'arrivée avec cette chaussure, Kalenji réussit, à moins de 80 euros, à proposer un modèle au rapport qualité-prix exceptionnel qui a tout d'une grande et qui se présente comme une alternative aux modèles des marques de running de référence.

 


Crédit Photo : #ParisRoadRunners


Commentaires : 0

A lire également :