Saucony Zealot Iso

Survitaminée !


Fiche Pratique

Technologies : PowerGrid+ (amorti)

ISOFIT (Chausson : confort, )  XT900 (Semelle : adhérence)

IBR+ : (Semelle : durabilité)

Drop : 4 mm

Poids : 240 gr (modèle hommes) 202 gr (modèle femmes)

Prix Public : 140 €


Conditions du test : Piste, route, VMA (dont fractionnés en côtes), endurance (dont sorties longues)

Compétitions lors du test : 10 Km & Semi Marathon

Epreuve de référence selon PRR : Toutes les courses, du 10 Km au Marathon (pour les plus légers). Toutes les occasions sont bonnes pour chausser la Zealot !


saucony.fr


Zealot Iso voilà comment se nomme la dernière petite bombe de la marque américaine. Après la Triumph (voir le test ici) qui s’est muée en mode Iso, Saucony a en effet décidé de retenter le coup du chausson indépendant du laçage avec la création du modèle Zealot. Comme sur la Triumph, on retrouve donc un confort incomparable. Mais cette fois, la firme du Massachusetts a décidé de vitaminer, de survitaminer même cette chaussure.  Jugez plutôt : 240 grammes, 4 millimètres de drop. De la bombe ! Ajoutez à cela, pour le modèle phare de la gamme printemps été, un coloris orange lui aussi survitaminé et vous obtenez un cocktail détonnant !

 

Confort, dynamisme, flexibilité… tout y est !

Du confort donc avec le système Isofit qui comme son nom l’indique vient épouser la forme de pied de façon parfaite. Confort également du côté de l’amorti avec la technologie PowerGrid+, là aussi déjà éprouvée sur le modèle Triumph Iso. Côté technologie, on retrouve aussi, sur la Zealot, les  systèmes XT900 et IBR+ au niveau de la semelle. Passons maintenant à la pratique. Dès les premières foulées, la Zealot impressionne par son compromis confort - dynamisme. Et encore peut-on parler ici de compromis puisque dans un cas comme dans l’autre on rentre dans la sphère de la perfection. Côté dynamisme et stabilité, on est dans la même veine. Tout y est ! La tentation est donc grande de mettre la Saucony Zealot sur un piédestal. La tendance est d’ailleurs à la mode, du côté des différentes marques de chaussures de running, de présenter leurs modèles comme ce qui se fait de mieux voir d’autoproclamer leur nouveauté « meilleure chaussure de tous les temps ». S’aventurer sur ce terrain est délicat tant l’appréciation d’une chaussure dépend de la sensibilité et des attentes de chaque coureur. Penser et écrire qu’avec la Zeolot Iso, Saucony a réussi un sans-faute est un tout autre postulat. C’est celui de ParisRoadRunners.fr.

 

4 millimètres de drop : passeport vers le minimalisme

Avec ses 4 millimètres de drop la Zealot offre en plus l’opportunité d’explorer le monde du minimalisme avec progressivité. Le modèle favorise clairement une attaque medio-pied. La Zealot pourra cependant permettre au novice de continuer, dans un premier temps, à recourir au talon, avant de basculer de « l’autre côté ».

 

« Orange mécanique » à l’affiche...

Notre logo l’indique chez ParisRoadRunners.fr nous aimons le orange. Impossible donc de rester insensible au modèle homme de la gamme printemps été. D’autant que l’habillage de cet orange pétant avec du jaune et du bleu est vraiment du plus bel effet. Et nous n’avons pas été les seuls à succomber. Au-delà de la presse ainsi que des sites internet et blog axés sur le running, Saucony a en effet été sollicité par des médias spécialisés en… mode. Bien sûr la marque américaine a fait un tabac avec la gamme de sneakers qu’elle a relancée ces derniers mois. Mais les médias spécialistes du prêt à porter, du casual et du street-wear ne se sont pas contentés de ces rééditions de modèles running des années 80. Ils ont également voulu eux-aussi croquer l’orange de la Zeolot Iso. Le magazine l'Optimum, en particulier, a réalisé un shooting mode en chaussant ses mannequins de ce modèle. Le sans faute made in Boston va donc bien au-delà de la sphère running…


Crédit Photo : ParisRoadRunners - Hôtel de Ville et tag du BHV (1er arrondissement)


Commentaires : 0

A lire également :

Interview Saucony