La Verticale de la Tour Eiffel 2018 :

5 questions à Suzy Walsham triple tenante du titre !

3 éditions, 3 participations et 3 victoires pour Susy Walsham sur La Verticale de la Tour Eiffel !
3 éditions, 3 participations et 3 victoires pour Susy Walsham sur La Verticale de la Tour Eiffel !

 

Trois éditions de La Verticale de La Tour Eiffel et un seul vainqueur chez les hommes : le polonais Piotr Lobodzinski. Idem chez les femmes où une seule athlète a remporté toutes les épreuves. Suzy Walsham, 44 ans, s’élancera jeudi à partir de 20h à l’assaut des 1665 marches que compte l'édifice parisien. Suzy a porté le record la course à 9 minutes et 34 secondes l'an passé. Elle est forcement la grande favorite de cette quatrième édition. L’Australienne  se livre à Paris Road Runners un peu plus sur son parcours, son quotidien et ses objectifs.

 

Propos receuillis par Aleen (@fin_aly_running) 

 

PRR : Paris Road Runners : Quand et pourquoi avez-vous commencé des courses d’escaliers ?

SW : J’ai commencé à courir ce genre d’épreuve en 2006 lors de la Swissotel Vertical Marathon à Singapour. Après avoir été athlète sur 800 et 1500m (record du 800 en  2’01’’85 et du 1500 en 4’07’’78) pendant de nombreuses années, j’avais besoin de nouveaux challenges. Le premier prix de cette course était un voyage à New York, pour courir l’Empire State Building Run Up. C’était donc ma première participation à ce genre de course, et à ma surprise, je l’ai gagnée, ainsi que celle de New York quelques mois après. Depuis, j’ai complément accroché au concept et je ne m’arrête plus.

 

PRR : Comment vous vous entrainez pour ce type de course ?

SW : Je varie les terrains d’entrainement. Je cours sur « du plat » mais aussi dans 5 immeubles autour de chez moi ayant des caractéristiques de construction différentes, ce qui permet une bonne adaptation aux différents types d’escaliers. Je ne néglige pas non plus l’entrainement croisé avec beaucoup de vélo de route, vélo elliptique ainsi que des séances de musculation.

 

PRR : Est-ce que vous courrez aussi des courses sur routes ou trail ?

SW : Je cours des 5km et des 10km principalement (RP sur 10KM en 35’36’’) mais je suis de plus en plus tentée par des trails, je pense que je sauterai le pas rapidement.

 

"Mon plus beau souvenir : courir pour mon pays aux Jeux du Commonwealth 2006 !"

 

Susy Walsham lors de l'édition 2016 - Crédit photo : A. Chaumontel
Susy Walsham lors de l'édition 2016 - Crédit photo : A. Chaumontel

PRR : Quelle est votre course d’escalier préférée et votre plus beau souvenir ?

SW : J’ai tellement fait de courses incroyables au cours des 37 dernières années qu’il m’est très difficile de choisir. Puisque vous m’y obligez, je dirais que concourir pour mon pays (Australie) lors des Jeux du Commonwealth 2006, et ce « à domicile » (ces Jeux ont été organisés à Melbourne) à la fois sur 800m et 1500m a été mon plus beau moment de gloire et l’apogée de ma carrière sur piste ; mais en même temps, gagner 9 fois l’Empire State Building Run up ainsi que La Verticale de la Tour Eiffel lors des trois dernières éditions sont également de superbes expériences.

 

PRR : Si vous aviez un conseil à donner à un débutant en course d’escalier, lequel serait-il ?

SW : Même s’il semble simple, mon conseil est de bien s’entrainer dans des escaliers avant d’appréhender ce genre de course. Il faut garder à l’esprit que c’est très différent d’une course sur route, et que l’effort n’est pas du tout le même. Il faut essayer de monter les marches deux par deux en s’aidant de la rampe d’escalier, et dernier conseil, ne partez pas trop vite sinon vous serez fatigué vraiment très (trop) vite. 

 

 

 

Suivre Suzy Walsham : Instagram

 

Les résultats de Suzy Walsham :

verticaletoureiffel.fr

swissotelverticalmarathon.com

esbnyc.com/de/event/empire-state-building-run-up-info

towerrunning.com

 

Profil IAAF de Suzy Walsham :

iaaf.org/athletes/australia/suzy-walsham

 

A lire également :