Pl4y International Vertigo :

1 300 coureurs remontés à bloc !

1 300 coureurs ont relevé le défi des 230 mètres, 48 étages et 954 marches de la course Vertigo organisée par Pl4y International et Jogg.In à la tour First à la défense vendredi soir. Voilà ce qu'il en est côté runners. Côté collecte, le bilan est également à la hauteur des attentes puisque plus de 100 000 euros ont été collectés au profit des causes que porte Pl4y International.

 

Un nouveau record à 4 minutes et 43 secondes


Tenant à la fois du titre et du record de l'épreuve, Piotr Lobodzinski a doublé la mise en conservant son titre et en améliorant le temps de référence de 9 secondes avec une ascension en 4 minutes et 43 secondes. David Robles Tapia (5'01'') et Omar Bekkali (5'07") complètent le podium. Autre coureur à l'honneur, Stéphane Lepeu qui remporte le titre de meilleur "collecteur" avec 2 090 euros récoltés au profit de Pl4y International.

 

Une team PowerBar pleine d'énergie !

 

Du côté de la team PowerBar, l'énergie n'a bien évidement pas manqué pour gravir les 952 marches de la plus haute tour d'Europe. Plusieurs stratégies ont prévalue parmi les membres de la team de la marque de nutrition sportive. La plus couramment utilisée étant de partir relativement vite pour se placer, les dépassements étant extrêmement compliqués à réaliser une fois l'ascension entamée. Après une dizaine d'étages gravis au pas de course, l'idée fut ensuite de gérer le cardio en alternant la marche (marche par marche ou deux à deux) et la course sur de très cours tronçons. Le recours à la rambarde est incontournable pour soulager les jambes. Autre difficulté à gérer, la respiration à l'approche du 30ème étage. Les poumons et surtout la gorge sont en effet fortement sollicités. C'est d'ailleurs la particularité de cette épreuve. Les courbatures post course sont quasi inexistantes et sont remplacées par une petite gène respiratoire pendant les heures qui suivent la montée. Tous ces efforts sont récompensés, à l'arrivée, par une magnifique vue sur Paris. Une belle épreuve, une bonne cause et une superbe vue sur la capitale pour finir, pas de doute la Vertigo mérite le détour !




Commentaires : 0

A lire également :